7 conseils pour bien travailler avec un influenceur

travailler avec un influenceur

Les relations influenceurs ont pris tellement d’importance ces dernières années qu’elles supplantent les relations presse dans de nombreux domaines. L’influence se professionnalise petit à petit… Mais un grand flou artistique demeure dans les pratiques. Vous envisagez de travailler avec un influenceur, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Lisez ce qui suit.

Quelques conseils pour de bonnes relations influenceurs

Comment bien travailler avec un influenceur ? Voici 7 choses importantes pour envisager sereinement une collaboration.

1. Bien cibler les blogueurs / instagrameurs / youtubeurs / etc. avec qui vous souhaitez travailler

Comme partout, mieux vaut cibler quelques profils bien choisis, plutôt que d’envoyer des messages impersonnels en masse, à des personnes avec qui vous ne souhaitez pas vraiment travailler.

Évitez donc d’acheter un fichier ou une base de données, même thématique. Ce qui marche déjà très modérément dans les relations presse est carrément inefficace avec les influenceurs. Pourquoi ? Parce que la grande valeur ajoutée d’un influenceur, c’est son univers, sa personnalité, les valeurs qu’il incarne et surtout la relation qu’il entretient avec sa communauté. Autant d’éléments qu’on ne décèle pas dans un tableau Excel !

partenariat avec influenceur
Ciblez le(s) influenceur(s) avec qui vous souhaitez créer un partenariat (Photo : Pxhere.)

Bref, cherchez des blogs et/ou des comptes de réseaux sociaux en réelle affinité avec votre marque, et ne démarchez leurs créateurs que si vous aimez vraiment leur travail. Beaucoup d’entreprises font l’erreur de sous-estimer voire déprécier ce genre de collaborations, les considérant comme un « passage obligé »… Mais qui ne les enthousiasme pas vraiment. Pour un partenariat réussi, mettez de côté vos préjugés sur le marketing d’influence et prenez du plaisir à nouer des liens !

2. Ne pas forcément viser les gros comptes

Inutile de vouloir à tout prix travailler avec les plus gros comptes… Même si votre entreprise est de taille conséquente. Sur les réseaux sociaux, l’engagement décroît avec le nombre d’abonnés. C’est particulièrement vrai sur Instagram où les micro-influenceurs (de 1 000 à 10 000 followers) sont la catégorie avec le meilleur taux d’engagement.

Il y a également un facteur « proximité » à prendre en compte. Les micro-influenceurs ont souvent des liens plus forts avec leur audience, et jouissent d’une plus grande confiance que les gros comptes, parfois perçus comme lointains. Or, c’est justement ce « capital confiance » dont vous souhaitez bénéficier pour vous distinguer de vos concurrents !

3. S’intéresser véritablement à l’influenceur contacté

Vous avez trouvé la ou les personnes avec lesquels vous aimeriez travailler ? Avant d’envoyer un message de but en blanc, prenez le temps d’interagir avec l’influenceur par des commentaires, des mentions « j’aime », des partages de ses articles… Bref, montrez de l’intérêt pour ce que cette personne fait, même si cela ne devait pas déboucher sur une collaboration entre vous. On récolte ce que l’on sème !

Ce n’est que dans un deuxième temps que vous enverrez un message personnalisé, expliquant pourquoi vous aimeriez travailler avec cet influenceur particulier… De préférence sur un ton simple et sympa, sans être familier. Si vous feignez l’intérêt en vous contentant de quelques phrases bateau, il y a de grandes chances que la personne décline votre proposition, voire qu’elle ait une mauvaise image de votre entreprise… Cette étape est donc importante !

4. Suggérer une collaboration avec une valeur ajoutée

Le marketing d’influence peut être un outil puissant… À condition de bien l’utiliser. Trop de marques lancent de vastes campagnes où elles apparaissent soudainement sur des dizaines voire des centaines de blogs / comptes à la fois… Au point de lasser leur cible, qui n’en peut plus de voir des publicités partout.

De même, beaucoup d’entreprises souhaitent de longs billets élogieux, quand un petit encart publicitaire bien placé, ou une courte mention au bon endroit, donneront parfois de meilleurs résultats. La clé d’une campagne marketing réussie, c’est que la cible que vous visez perçoive votre valeur ajoutée. Dialoguez avec votre influenceur : il sait ce que sa communauté recherche et apprécie, ce dont elle a besoin. À vous d’y apporter une réponse et de montrer que vos valeurs rejoignent les leurs. Faites des essais, mesurez les résultats et voyez ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Enfin, il n’y a pas que les tests produits (ou services), dans la vie 😉 Vous pouvez proposer une rencontre, une visite de vos locaux, une expérience originale… Le format peut aussi varier : photo, article, vidéo, podcast, reportage… Dans ce domaine, tout est encore à inventer : soyez créatifs !

La campagne du moteur de recherche Ecosia avec la youtubeuse EnjoyPhoenix

5. Proposer un partenariat équitable

Si vous n’avez jamais travaillé avec un influenceur, la grande question que vous vous posez sûrement est celle de la contrepartie. Que proposer en échange de visibilité sur un blog et/ou des réseaux sociaux ?

Avant toute chose, sachez qu’un blogueur / instagrameur / youtubeur n’est pas payé par sa rédaction comme le journaliste. La plupart dépendent donc de la publicité. Dans ces conditions, il est normal de proposer un partenariat équitable, avec une vraie dotation et/ou une rémunération. Sur des blogs de qualité, un article sponsorisé ou un publi-rédactionnel peuvent facilement monter dans les 500€. À vous de négocier avec l’influenceur en question !

6. Construire une relation de confiance

Dans les relations presse, les meilleurs agents sont ceux qui nouent des relations avec les journalistes. Il en va de même avec les influenceurs… Eh oui, tout est dans le mot « relation » !

Aussi, prenez le temps d’instaurer la confiance entre vous. Échangez par téléphone plutôt que par e-mail, prenez des nouvelles ou partagez des informations en dehors des discussions « business »… Et soyez transparent sur vos limites et vos difficultés ! Un influenceur qui vous apprécie et vous juge honnête sera toujours plus disposé à parler de vous en bien que s’il ne vous connaît que vaguement.

7. Travailler dans un cadre professionnel

Comme pour toute collaboration, mieux vaut travailler dans un cadre professionnel : demandez un devis, et une fois d’accord sur les termes du partenariat, signez une convention ou un contrat pour fixer les règles de manière précise. Aussi, si l’influenceur n’honore pas sa partie, vous pourrez lui opposer le document signé. Bref, faites ça de manière pro !

En savoir plus sur comment travailler avec un influenceur

Je prépare une formation pour aider les entrepreneurs et entreprises en quête de visibilité à travailler avec un influenceur.

Envie d’être informé lors de son lancement ? Laissez moi votre adresse e-mail dans le formulaire ci-dessous !

Des conseils dans votre boîte mail ?
Abonnez-vous à la newsletter, et rejoignez une communauté d'entrepreneurs engagés qui souhaitent communiquer efficacement. Stratégie éditoriale et de contenus, réseaux sociaux, relations influenceurs... Je vous aide à y voir clair dans la multitude d'outils qui s'offrent à vous.
En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales de notre part. Vous pouvez vous désinscrire facilement et à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *